MARDI 7 aoUt 2018 : DES CARAIBES A LA NOUVELLE-ORLEANS

Théâtre de la Mer 34200 Sète | 21h

Tarifs : prévente : 28 € | adhérent : 25 € | sur place : 31 € | pass 3 soirs : 79 € (adh.74 €) | pass 7 soirs : 170 € (adh. 160 €) | Réservez en cliquant ici


DELGRES

France - En deux ans d’existence, Delgrès s’est taillé une très solide réputation scénique avec son énergique blues créole. Figure emblématique de l’antiesclavagisme au XVIIIe siècle, Louis Delgrès inspire ce trio original emmené par le chanteur guitariste d’origine antillaise Pascal Danaë. La batterie esquisse de complexes motifs rythmiques comme au temps des percussions domestiques (cuillères, washboards) ; la guitare slide, portée par le souffle profond du sousaphone, semble surgir elle aussi des plantations du deep south, comme pour retisser les liens invisibles d’une créolité reliant les Antilles et la Louisiane.  

Site | Facebook
 

DIRTY DOZEN BRASS BAND

Etats-Unis - En 2018, Nouvelle-Orléans souffle trois-cents bougies, et Dirty Dozen Brass Band, quarante. L’un des groupes les plus emblématiques de la ville a écrit une magnifique page de cette histoire commune en remettant au goût du jour la tradition des brass bands, des parades et des block parties, longtemps réduites à des attractions touristiques. Car la Nouvelle-Orléans porte en elle assez de mystère et de force de vie pour que rien n’y meure jamais complètement. Le son du French Quarter s’est ainsi réinventé en machine à faire danser la planète. Sans Dirty Dozen Brass Band, en effet, pas de fanfares funk. La plus groovy d’entre elles nous rend visite. Alors on danse ?

Site | Facebook

 

Inscription newsletter

Playlist 2018